AccueilMembresPublicationsCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion


annonce : nous manquons d'obsidiens et recherchons activement meredith, la chef de clan des lignums (à voir en prédefinis) !

Chapitre I
5 years later
T e a s e r
Obsidia Corporation est un laboratoire scientifique qui travaille anonymement et en toute discrétion sur la modification du génome humain. Néanmoins, aux yeux du monde, OC est un laboratoire de recherches dans le génie génétique qui prétend pouvoir trouver un remède à toutes les maladies. Lorsqu'un médecin prend en charge un patient dans un hôpital en Ohio, il découvre curieusement un virus encore inconnu à ce jour. Mais très rapidement, alors que le monde est en train de changer, le Dr Hasting fait une découverte surprenante sur l'origine du virus, ainsi que sur le laboratoire OC...
Partenaires

S t a f f
P r é d é f i n i s
C.A
Nom
Fiche
J.K
Lig
Fiche
M.S
Noc
Fiche
E.W
OC
Fiche
M.R
Lig
Fiche
C.T
Lig
Fiche

Ça me rappelle un truc... - Chris Denver

 :: Archives :: RPS Terminés/Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Age : 27
Métier : Bob le Bricoleur
Messages : 47
Badges :

Sam 12 Mai 2018 - 0:48
 

Un petit délice.

Pour comprendre réellement cette histoire, il faut connaître les Reese's Nut bar. Si vous ne connaissez pas ces barres chocolatés, vous ne serez pas en mesure d'appréhender ce qu'on ferait pour elles. Imaginez, imaginez seulement le délicieux goût d'un beurre de cacahuète moelleux et crunchy à la fois, enrobée d'une couche délicate de chocolat fondante, se dissolvant sur votre palais tout en occupant tous l'espace de manière exquise. Une barre chocolatée, un repas simple pour certains, mais ensorcelant de mille douceurs pour d'autres. Tous discours à côté ne seraient que sottises, d'un intérêt sans éclat ; ma langue est impuissante pour vous décrire cet habile et harmonieux mélange qui est, tant soit exquis, rassasiant et soûl à la fin.

Qui ne se battrait pas pour avoir une dernière fois la chance d'y goûter ?
Qui n'irait pas jusqu'à se tuer pour ce dernier plaisir d'une vie ?
Qui ?

J'irais bien plus loin que ça, personnellement...

Cette histoire commence par une journée - enfin une nuit, le soleil s'étant mis à mi-temps quelques années avant le début de ce récit - des plus banales : Quelques rôdeurs errants dans un monde dévastés, quelques âmes perdues essayant de survivre, tous à la recherche de nourriture. L'Histoire, avec un grand H cette fois-ci, se souviendra notamment de cette célèbre phrase attribué à Felix, clodo de gouttière, qui s'exclama en entrant dans l'enceinte d'un lycée désaffecté : "Ohlala, qu'est-ce que j'ai la dalle, moi." Et en effet, il faisait faim.

Felix, c'est moi, enchanté. Je suis le véritable héros de l'histoire, mais vous vous en rendrez compte plus tard. Pour l'instant, il faut simplement se concentrer sur mon estomac, et surtout, sur le sale signal qu'il envoyait au reste de mon corps. Vous savez, la grosse grosse dalle. Celle qui vous ferait manger des cailloux en vous faisant dire que c'est d'la truffe, ouais, celle-là. La Dalle quoi. Autant dire que ça faisait un moment que mes talons étaient guidés par mes gargouillis et que j'étais bientôt prêt à goûter de la cervelle, juste pour voir le goût.... Sait-on jamais. Puis c'est là, là que j'ai croisé la route de ce type.

En vrai, c'était pas un mec important, le genre comme tout le monde, pseudo-survivant, on s'en fiche. Et pourtant, un mec aussi insignifiant tenait dans ses mains tous l'or du monde. La vérité ; il avait une barre de Reese's nut bar. Vous y croyez ? Surement la dernière de ce monde ! Des années qu'on en fabriquait plus ! Et lui là, sûrement chopé dans le vieux distributeur abandonné plus loin, il l'avait récupéré ! J'en croyais pas mes prunelles.
Je veux dire, soyons correct : je suis la pire des chiffes-molles. J'évite tout combat, j'ai pas franchement d'arme et je suis un peu une lopette. Mais. Il. Avait. Une. Reese's. Nut. Bar.

A peine je l'ai vu que j'avais déjà foncé sur le type. J'ai pas réfléchis, je voulais la barre. J'crois que j'ai vaguement grogné un truc type "Mangeeeeeer !". Si ça se trouve au début il m'a pris pour un des grogneurs. Enfin, de toute manière, il a pu très vite que ce qui m'intéressait c'était clairement pas sa chair.
Je m'étalerais pas sur le combat - après l'effet de surprise je me suis fait démonté - disons juste qu'il se solda par un coup de coude mal placé qui fit giclé la précieuse dans un de ces vieux trucs d’égout. Dégueu. Mais pas assez pour me refouler.

"MON PRECIEUX PUTAIN !" Je jetais un sale regard au type. En vérité j'avais mal partout, mais je faisais comme si c'était pas vrai. Je suis le héros de l'histoire hein, je suis pas infaillible, mais je suis le héros, je garde la tête haute. 'Fin, la barre était tombée. Il faisait nuit. Il faisait frisquet. J'y voyais rien. J'ai approché mon visage près de l'égout, pour tenter de voir la barre.
C'est pas la barre que j'ai vu.
J'ai vu... Un visage. Déformé. Peinturluré. Du rouge, du blanc, un grand sourire, une odeur de pourrie, un grognement à peine perceptible.

Je me suis reculé. Je crois pas que l'autre l'ai vu. J'ai fait comme si j'avais rien vu, je suis une lopette mais mon visage devait pas trop transpiré la peur ?

"Euh... Je... Viens. Ta faute, tu dois venir m'aider à retrouver MA barre."

Je désignais une bouche d'égout. Les chocottes ne valaient pas la Reese's Nut Bar. J'étais prêt à tout pour elle.... Mais pas tout seul.
Codage par Libella
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 31
Métier : Sniper d'élite
Messages : 114
Humeur : Neutre
Double(s) compte(s) : Electra Nietzstra, Lukas Lowry
Badges :

Sam 12 Mai 2018 - 15:52
I’ve stood among them like a ghost they fail to recognize






Localisation : Jensérien
Date : Jen/sé/rien
Avec : @Felix basquiat




Ce jour-là lui avait été offert par Dieu ; des heures de marches, sans trouver nourriture à sa gorge. La gourde qu’il avait à sa ceinture était cependant remplie, c’était au moins ça. Quand Chris pensait à quel point il serait bon d’avoir un en-cas, il tombait sur un de ces vieux distributeurs qui retenaient son attention que depuis l’apocalypse. La plupart étaient pillés, mais dans celui-ci, illuminé par quelques rayons de soleil, une barre chocolaté Reese's Nut bar pour seul locataire de cette bâtisse en ferraille. Un coup de poing dans la machine et elle tombait à ses pieds, avec un refrain religieux qui l’accompagnait - était-ce dans sa tête que se jouait la symphonie, ou bien le monde était devenu une publicité ?

A peine quelques pas de faits et qu’il s’apprêtait à savourer ce cadeau du ciel, qu’un sauvage s’écriait en lui courant dessus. C’était quoi ce dingue, au juste ?
Le soldat peinait à réaliser que tu étais réellement en train de lui foncer dessus, demeurant immobile avant de se faire enchaîner pour ensuite perdre la RNB.  Chris fronçait les sourcils et se tournait vers toi et tentait de te chopper par la gorge, mais il n’attrapa que du vent puisque tu venais de te baisser, de quoi faire grandir sa frustration davantage. C’est là qu’il aperçu le clown mort-vivant dans l’égout, montant précieusement la garde devant son gain.

- Tu te fous de ma gueule, c'est pas possible autrement. Un taré et un clown mort-vivant... Pendant un moment j'ai cru que tu me soutenais, ducon, s'adressait-il à dieu en regardant le ciel avant de soupirer.

Le soldat te repoussait finalement, donnait un coup de pied dans les doigts qui tentaient de s’extirper de la plaque d’égout afin de faire lâcher le clown-zombie. Si tôt fait, il poussait la plaque et ouvrait ainsi la voie sur  les égouts.
   
- Voilà comment on va procéder Gollum, commençait-il avant de t’attraper par la capuche et t’entraîner vers lui : Tu cours, tu fais diversion et je récupère le pactole. Si tu fais bien le boulot et que tu survis, t’en aura peut-être la moitié.

Pas le temps de t’expliquer exactement le déroulement du plan qu’il te soulevait par la veste pour te pousser dans les égouts peu profonds, pas loin du clown zombie.



@Denver

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONTAGION :: Archives :: RPS Terminés/Abandonnés-
Sauter vers: