AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
FERMETURE DU FORUM.

Meredith RhodesLignumFICHE

Elio
WidenerObsidia Corp.FICHE

Maze
SiakaNoctisFICHE

Isaac
SparksLignumFICHE




Contagion regroupe désormais :
- 4 Obsidiens
- 5 Lignum
- 3 Noctis
- 8 Nomades

Obsidia Corporation est un laboratoire scientifique qui travaille anonymement et en toute discrétion sur la modification du génome humain.
Néanmoins, aux yeux du monde, OC est un laboratoire de recherches dans le génie génétique qui prétend pouvoir trouver un remède à toutes les maladies. Lorsqu'un médecin prend en charge un patient dans un hôpital en Ohio, il découvre curieusement un virus encore inconnu à ce jour. Mais très rapidement, alors que le monde est en train de changer, le Dr Hasting fait une découverte surprenante sur l'origine du virus, ainsi que sur le laboratoire OC...

Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 10 Mai 2018 - 17:41
Convoi Noctis

Localisation : Sud de la Virginie en direction de la Caroline du Nord

Jess se réveille dans le lit de camp au fond du garage et grogne en se levant. Elle n’aime pas vraiment dormir au garage mais ce matin elle doit gérer le départ du convoi pour la Caroline du Nord avant de se joindre à eux. Elle ne sort pas souvent du campement mais le convoi doit aller à Charlotte et Jess meurs d’envie de retourner à sa ville natale même si elle doute de trouver quelqu’un qu’elle a connu autrefois. La jeune femme a passé la soirée à nettoyer et aiguiser ses armes pour être prête quand le convoi devra partir.

Elle se fixe son poignard de combat et son pistolet à la ceinture après avoir enfilé ses bottes puis va se faire couler un café. La jolie brune a toujours eu besoin de caféine le matin et aujourd’hui ne fait pas exception. Une fois le café en train de couler, elle s’allume une cigarette et, machinalement, vérifie une nouvelle fois son pistolet avant de le rengainer. Une fois le café prêt, elle s’en sert une grande tasse puis va ouvrir la grande porte du garage qui se soulève dans un grincement métallique sinistre.

La journée est belle et la base des Noctis s’éveille doucement. Alternant caféine et nicotine, elle salue d’un signe les Noctis qui passent dans le coin pour vaquer à leurs occupations et les participants au convoi ne tardent pas à arriver au compte-goutte au garage. Jess n’est pas encore correctement réveillée et ne grommelle rien de plus que de vagues saluts à ceux qui passent la porte du garage. Une fois son café terminé, elle rince sa tasse et rejoint les chauffeurs pour leur donner les clés.

Tous les Noctis se répartissent entre la Jeep de reconnaissance, les trois camions militaires de transport, le camion-citerne plein de carburant, le pickup d’assistance et le blindé léger qui va fermer la marche. Jess monte dans le pickup avec un pilote qui connait un peu la mécanique et cale son fusil à pompe contre le tableau de bord pour l’avoir à portée de main en cas de problème.

A 08h00 pile, le convoi s’ébranle et passe les portes de la base en direction du sud. Il y a 500km environ à couvrir jusqu’à Charlotte et la Jeep de reco prend déjà le large en restant en liaison radio avec le reste du convoi. Jess se cale dans le siège et tente de se rendormir un peu pour assurer le service quand on aura besoin d’elle.



Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wallace
Noctis
avatar
Mia Wallace
Age : 25
Métier : Trafiquante
Messages : 24
Badges :
Sam 12 Mai 2018 - 16:54
the road never end



Localisation ; Quelque part en direction de la Caroline du Nord.

Mia sent peu à peu le sommeil la quitter lorsque les premiers rayons du soleil viennent trouver leur chemin entre les volets de fortune installés à la fenêtre de la chambre qu’elle partage avec son collègue trafiquant. La brune se retourne dans le lit de camp qu’elle occupe et elle frotte ses yeux endormis avant de se lever pour sauter dans la foulée dans son jean slim noir. Après quoi elle enfile troc son débardeur actuel pour un autre, sois disant propre et elle file dans la salle de bain accolée à leur chambre. Un tantinet d’eau sur le visage et un train de crayon noir sur ses yeux plus tard, Mia Wallace est fin prête à entamer la nouvelle mission pour laquelle elle est attendue aujourd’hui.

Etant donné que son collègue trafiquant doit l’accompagner et qu’il dort encore, elle ne manque pas de lui jeter un oreiller en plein visage en guise de réveil avant de tourner les talons pour sortir de la pièce sous les grognements et insultes de son ami. Dans un sourire malicieux, la petite brune réajuste son revolver qui se trouve noué autour de sa cuisse et elle traverse les couloirs pour rejoindre la cour et enfin le garage. Comme à son habitude, Mia se fait discrète, si certains de ses compagnons de voyages sont déjà de très bonne humeur dès l’aurore, la brune quant à elle reste silencieuse et se contente de brièvement saluer ses collègues avant d’aller s’installer à la place qui lui est due : l’un des véhicules militaire de transport.

Pour passer le temps et surtout pour éviter d’avoir à faire la discussion à qui que ce soit, Mia venait tout juste de détacher son revolver de sa cuisse pour commencer à le démonter avec minutie. A l’aide d’un chiffon qu’elle avait au préalable glissé dans la poche de son jean, la jeune femme commence ainsi à nettoyer pièce par pièce son arme à feu avant de la remonter dans les règles de l’art. C’est durant cet instant que le convoi se met finalement en route pour la Caroline du Nord, les moteurs grondent, les voix de ses camarades s’élèvent dans une effervescence certaine et enfin les véhicules se mettent en mouvement pour quitter le garage des Noctis. Au même instant Mia Wallace termine de remettre le chargeur de son revolver en place dans un « clic » significatif qui ne manque de faire sourire, probablement d’amusement, la personne assise à sa gauche.

Bee.

Mia Wallace
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Monroe
Noctis
avatar
Ryan Monroe
Crédits : BUCKYYYY
Age : 36
Métier : Ancien mécanicien/ trafiquant
Messages : 20
Dim 13 Mai 2018 - 22:05



Le Convoi
De la Virginie du Sud à la Caroline du Nord
 
Pouf.
Ryan se redressa d'un bond. Et il baissa son regard sur le coussin qui venait de tomber au pied du lit. Mia.

« Grognasse... S'agirait de grandir ! »

M'enfin... Il était temps de se lever. Il sortit des draps et posa ses pieds sur le sol froid, un bon remède pour se réveiller. Il se frotta les yeux, bailla et sauta dans ses fringues. Un tee-shirt, un pull, son cuir, un jean et chaussure. Il plongea la tête dans un bac d'eau de pluie, passa une main dans sa tignasse et voilà, il était prêt. Ou presque. Il ne fallait pas oublier le café. Du soluble. Dégueulasse, mais il s'y était habitué.
Son glock, son k-bar et son AK. L'avantage d'être chez les Noctis. Des armes et des balles à profusion, ou du moins, suffisamment pour remplir son chargeur.
Il salua les membres du clan qui étaient déjà en place et s'avança vers un des camions de transport. Le temps de se rouler sa clope et il était paré !  Il checka le camion, les pneus, le réservoir et s'il y avait toujours les provisions qu'il avait mit la veille. Il aimait être bien organisé.
Dans le meilleur des cas, il arriverait à Charlotte dans la soirée. Mais en général, ça ne se passait jamais dans le meilleur des cas. Le temps de dégager les routes, éviter d'éventuels hordes de zombie, contourner les grandes villes pour éviter de retrouver devant des kilomètres de voitures à l'arrêt... Il estimait une arrivée demain après-midi.

Quelques blagues graveleuses avec les copains des autres convois et il sauta dans le camion, mit la clé dans le contacte et c'était parti.
Mia à sa droite, silencieuse qui nettoyait son arme. Il poussa un bâillement. Il avait pas forcément super bien dormi. La visite d'Ella le préoccupait un peu. Elle avait retrouvé un cuir, celui d'Henry. Etait-il toujours vivant ? Si c'était le cas, qu'est-ce qu'il foutait là ? Il devait partir à sa recherche ! Mais il n'était sûr de rien.

Clic. Le bruit de l'arme de Mia le sortit de ses pensés. Il sourit.

« C'est bon ? Prête à en découdre ? »

Il espérait qu'elle n'ai pas besoin de s'en servir mais c'était peu probable. A l'heure d'aujourd'hui, s'avaler 500 bornes se révélait être un périple conséquent. Le convoi était grand. Un avantage non négligeable contre les petits groupes de survivant et les zonards. Mais c'était guère discret.
Ryan fouilla dans la boîte à gant du camion et en sortit un CD. Une petite pépite qu'il avait déniché durant ses années à vadrouiller. Il monta le volume et la musique ce lança.

« Yeah, we're comin' back in with another "Bombtrack"
Think ya know it's all of that, HUH!
Hey yo, so check this out...
Yeah...
Know your enemy!
 »

Il était à fond, 8h30 du matin ! S'il rythmait pas le trajet il allait s'endormir.

« C'toute ma jeunesse ça ! KNOW YOUR ENEMY !! »

Putain, qu'est-ce qu'il donnerait pas pour troquer le camion contre une moto. Fallait vraiment qu'il s'en chope une.

« HEY MIA, SI LA MUSIQUE EST UN PEU FORTE TU LE DIS, J'BAISSE UN PEU ! »

Du moment ou t'es obligé de gueuler pour te faire entendre du passager, en effet, oui, c'était peut-être un peu fort, mais bon... Rock n'roll baby !

©️️ Belzébuth
Ryan Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Bucky Barnes
Nomade
avatar
Bucky Barnes
Age : 33
Métier : Militaire
Messages : 51
Lun 14 Mai 2018 - 21:45
Caroline du Nord | 07:28P.M



Piège à rat.
Been living in a darked out paradise
Hate to say I've been fooled all this time
If I don't get out of here alive
At least you'll always know I really tried
Go ahead and take your aim
I refuse to fight your war
Une des principales règles de survie quand on est en cavale, était bien d'être jamais au même endroit. C'était bien entendu ce que le fugitif d'OC faisait. Fugitif malgré lui, il était un de ses rats de laboratoire qui n'aurait jamais dû en sortir. Abaissé à une simple expérience pendant des années, il en était sorti et non loin d'être indemne. Parce que l'homme qu'il était n'était plus. Ce n'était que l'ombre de lui-même. Un animal sauvage lâché en nature inconnue. Parce qu'il ne connaissait plus ce pays. La dernière fois qu'il l'avait vu, les rues étaient encore peuplée, les écoles étaient encore fréquentées. Tout était normal. Mais c'était fini. L'homme ne reverra plus jamais ça et quand bien même si c'était le cas, il n'aurait pas le plaisir d'y savourer une quelconque saveur. Le monde était aussi neutre que peut l'être le ciel blanc précédent la neige, complètement vide de quoi que ce soit. Seule la terreur et le sang y donnaient des nuances. Il n'y a plus que l'odeur et le gout du sang que l'animal reconnaît. Incapable de reconnaître le bien du mal, il se retrouvait obligé de tuer tout ce qui bouge pour se protéger, vivant ou mort, aucune différence. Parce que rien ne le mettait à l'abris de ces anciens bourreaux.

Ayant marché trois jours de suite, Bucky fit finalement une pause. Parce que ses jambes allaient finir par ne plus vouloir répondre. Après s'être enfermé dans une petite pièce d'un bâtiment abandonné qu'il avait dû vider des habitants mort-vivants, il avait pu se reposer pendant quelques heures. Mais ce fut bref, tourmentés par des rêves qu'il ne comprenait pas, il était dur pour lui de garder les yeux fermés. Et il devait toujours resté sur ses gardes, au moindre bruit, sa main se crispait sur son couteau de chasse. Un couteau qu'il avait trouvé sur le cadavre d'un militaire certainement mort sur le terrain des semaines avant. Tout ce qu'il avait sur lui, il l'avait trouvé et récupéré tout au long de son chemin, allant jusqu'à tuer pour obtenir ce qu'il voulait, pour pouvoir survivre. Le plus compliqué pour lui était d'avoir le reflex de trouver des vivres, tellement habitués à être affamé qu'il en avait oublier les choses essentielles. Mais il y avait penser aujourd'hui, il avait réussi à trouver quelque provisions, mais ça n'allait pas lui durer très longtemps, alors il mangeait juste assez pour tenir une journée.

Toujours cloîtré, il fit interrompu dans son moment de calme, le silence laissant place à des bruits inquiétants. Des moteurs semblaient résonner dans le silence radio des rues de la ville où il se trouvait. Les ennuis arrivaient et à grande vitesse. Il le savait. Se relevant à peine pour pouvoir observer de la fenêtre, il se mit à quatre pattes pour ne pas être aperçu les voyant ralentir. Devant faire avec les moyens du bord, il sortit de la pièce où il se trouvait et fouilla les meubles, il y trouva une bouteille d'alcool à moitié pleine. Dans un autre tiroir une corde. Tirant les meubles, il accrocha la ficelle d'un coté, très bas vers le sol, de façon à se qu'on trébuche dessus, il la tendit alors de l'autre coté à l'aide d'une chaise qui tenait juste à peine debout. Déchirant un bout de son tshirt, il l'imbiba d'alcool et l'enfonça dans la bouteille. Avec les allumettes qu'il cachait dans sa poche, il l'alluma alors. Quiconque passait la porte d'entré ferait tombé celle-ci, enflammant alors l'alcool qui coulera au sol. C'était juste pour gagner du temps.

Après quoi, attrapant son fusil qu'il utilisait que très peu et monta à l'étage, brisant une vitre, malheureusement assez bruyamment pour qu'on le repère et prit son élan et ainsi sauter sur le toit du bâtiment d'à coté. Où il se cacha à nouveau, pouvant avoir juste assez de temps pour se préparer à se battre correctement.

@Jessica Talmer @Mia Wallace @Ryan Monroe - J'ai essayé de lancer direct l'action, j'espère que ça ira, je modifierai si ça va pas!
code by bat'phanie
Bucky Barnes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 15 Mai 2018 - 7:47
Convoi Noctis

Localisation : Sud de la Virginie en direction de la Caroline du Nord

Le ronronnement du pickup berce doucement Jess qui peine à dormir plus de dix minutes d’affilé. La jeune femme fini par se résoudre à rester éveillée et se redresse dans le siège avant de se frotter le visage et d’entrouvrir la fenêtre pour faire rentrer un peu d’air frais. Pour faire passer le temps, elle discute avec le chauffeur à propos du boulot au garage jusqu’à ce que la radio se mette à résonner dans la cabine du truck. C’est le chauffeur du véhicule blindé qui annonce que son réservoir va bientôt devoir être rempli. Le chef du convoi donne les ordres et fait arrêter le convoi près de plusieurs hauts bâtiments qui ont déjà été visités par les Noctis dans le passé.

Le convoi s’arrête et Jess saute du pickup avec son fusil à pompe en main, trop contente de pouvoir se dégourdir les jambes. Malgré le fait qu’elle ne soit que mécano et pas soldat chez les Noctis, elle a déjà tous les sens en alerte. Elle sait trop bien que n’importe quel coin peut cacher une menace mortelle et elle n’a pas envie de mourir aujourd’hui. Pendant que le réservoir du blindé se rempli, un bruit de verre attire l’attention des guetteurs.

Soldat – Contact ! J’ai vu un mec sauter sur le bâtiment là !

Il indique la direction au chef du convoi qui fait claquer les ordres pour tout le monde.

Chef – Quatre soldats dans ce bâtiment pour voir s’il est seul, vérifiez chaque porte. Trois soldats avec moi dans l’autre pour choper ce connard. Les mécanos et les chauffeurs restent avec les véhicules. Dès que le blindé est plein je veux que le convoi soit prêt à repartir. Exécution !

Tout le monde se met en ordre de bataille et Jess se rapproche du pickup tout en regardant les fenêtres du bâtiment d’où a sauté le gars à la recherche d’un complice avec son fusil à pompe dans les mains, prête à faire feu pour couvrir les Noctis. Les deux équipes de soldats entrent dans les bâtiments, ratissant chaque pièce une par une malgré le temps que ça va leur prendre. La jeune femme n'aime pas rester trop longtemps au même endroit et a hâte de pouvoir remonter dans le pickup pour reprendre la route vers Charlotte.



Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wallace
Noctis
avatar
Mia Wallace
Age : 25
Métier : Trafiquante
Messages : 24
Badges :
Mar 15 Mai 2018 - 18:36
the road never end



Localisation ; Quelque part en direction de la Caroline du Nord.

En entendant son compagnon de route se mettre à chanter aussi fort, à tel point que la musique originale en devenait inaudible, la brune leva avec amusement ses yeux au ciel. Elle secouait légèrement sa tête de gauche à droite faisant virevolter au passage quelques une de ses mèches de cheveux indisciplinées. La musique ne dérangeait pas vraiment Mia, elle appréciait la musique et devait bien admettre que depuis l’apocalypse c’était l’une des choses qui lui manquait le plus. Et si la brune faisait mine d’être « agacée » par le comportement de son collègue en levant ses yeux au ciel et en soupirant légèrement à plusieurs reprises, au fond d’elle elle appréciait ce moment de légèreté qui lui faisait oublié l’espace de quelques secondes le chaos environnant.

« J’ai jamais entendu quelqu’un chanter aussi mal que toi. » Pestait-elle avec ironie alors qu’un fin sourire malicieux venait étirer le coin de ses lippes.

Alors que la jeune Noctis profitait de ce court instant de détente, les camions commençaient à s’arrêter les uns derrière les autres, jusqu’à ce que celui des deux trafiquants soit contraint d’en faire de même. La moue guillerette de la jeune Wallace fini donc par disparaitre pour laisser place à des sourcils froncés en signe de son incompréhension.

« On s’arrête déjà ? » Demandait-elle sans pour autant attendre de réponse de la part de son comparse.

Aussitôt le camion stoppé, la brune ouvrait la portière de son côté pour finalement sauter du véhicule. Les semelles de ses Rangers foulèrent le sol poussiéreux de la route et Mia gardait la poignée du véhicule dans la main l’espace d’un instant en attendant les explications quant à cet arrêt. En apprenant qu’un homme avait été soit disant aperçu dans les parage la petite Noctis fronça davantage ses sourcils avant de jeter un regard à son compagnon de route comme pour s’assurer qu’il la couvrait avant de se déployer comme les ordres venaient de l’annoncer.

Si Mia n’était pas soldat à proprement dit, elle était trafiquante et cela lui conférait de bonnes bases en matière de combat et souvent elle était donc mise de pair avec les soldats. Revolver en main et prête à faire feu, la jeune Noctis emboita le pas pour suivre les quelques hommes qui se mettaient dès à présent en marche pour l’intérieur des quelques bâtiments qu’elle avait eu l’occasion de fouiller par le passé.

Bee.

Mia Wallace
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Monroe
Noctis
avatar
Ryan Monroe
Crédits : BUCKYYYY
Age : 36
Métier : Ancien mécanicien/ trafiquant
Messages : 20
Jeu 17 Mai 2018 - 0:11



Le Convoi
De la Virginie du Sud à la Caroline du Nord
 
« Before I let you get away, yeah!
I said, are you gonna be my girl?
 »

Tous ce déroulait pour le mieux dans le plus merdique des mondes. Ce qui n'était pas pour déplaire à Ryan. Une compagnie sympa en la présence de Mia ( bien qu'elle ne sache pas reconnaître son talent de chanteur), une bonne musique, du beau temps, les oiseaux qui chantent, quelques infectés qui viennent se jeter sous ses roues de temps en temps. Non, que demander de plus franchement ? Dans la situation actuelle du moins. Sinon, il se verrait bien avec un gros burger bien gras dans une main et une mousse bien fraîche dans l'autre en conduisant avec les pieds s'il fallait.
Ca y est, Ryan avait faim.

« P'tain j'ai la dalle. »

Il avait toujours faim, c'était son plus gros problème. La faim. Oh, il pouvait rester trois à quatre jours sans manger, il l'avait déjà fait, mais cette sensation de faim, il l'avait très rapidement, un sacré handicape dans sa situation, mais c'était devenu coutumier. Il devait juste éviter d'attaquer son casse-croûte du midi.
En tout cas cette petite virée lui rappelait la bonne époque. Quand il partait avec son club, par groupe de 20, sur la route des heures durant sans destination précise, tant qu'à l'arrivée y avait des nanas et du whisky, toutes destinations étaient bonnes.
C'est la radio qui le tira de sa rêverie. Un arrêt était annoncé. Pour refaire le plein du blindé.

« Putain, ce blaireau à pas fait le plein avant de partir je suis sûr... »

Il arrêta la camion et sortit se dégourdir les jambes. Au mot « contacte » il dégaina son flingue et se mit à couvert. C'était quoi ce bordel ? Et si c'était un plan à la con du chauffeur du blindé ? Genre le mec s'arrête au seul endroit, sur des kilomètres à la ronde, ou il y a un mec en planque.
Ryan attrapa son AK dans le camion, enleva la sécurité et se mit à viser le bâtiment le plus proche de lui, mais il n'y avait aucun signe de vie. Peut-être que le mec était vraiment tout seul, dans ce cas, il était con d'avoir bougé avant même de savoir ce que allaient faire.
Maintenant que ce pauvre mec s'était fait repérer, le chef du convoi – un mec que Ryan n'appréciait pas vraiment – n'allait pas le lâcher.

« Sinon, on fait le plein et on se barre. Qu'est-ce qu'on s'en tape d'un mec tout seul ? »

C'était plus une phrase pour lui même que pour son chef, c'était une tête de con avec qui c'était pas la peine de discuter.
En appuie sur le capot du camion, l'arme braqué vers les fenêtres, il attendait, lorsque des cris se firent entendre. Ryan aperçu vite fait des flammes et très rapidement le groupe de quatre qui inspectait le bâtiment que le fuyard venait de quitter, réapparut en portant un gars.

« Il nous a tendu un piège ce fils de pute ! »

Bon, ça voulait dire deux choses. De un, c'était pas une embuscade. Sinon, ils auraient profité de la confusion pour allumer les mecs à l'intérieur. De deux, il était seul et du coup, bah il cherchait à se barrer. Seul fallait pas espérer sans sortir en faisant face.
Ryan attrapa la clé du camion qu'il fourra sous le siège conducteur, prit son arme et s'avança vers non pas le bâtiment ou s'était planqué le gars mais derrière celui-ci. S'il cherchait à se barrer nul doute qu'il allait pas attendre pour bouger et Ryan espérait prendre les devants. Histoire de vite repartir, on the road !
@Bucky Barnes @Jessica Talmer @Mia Wallace

©️️ Belzébuth
Ryan Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Bucky Barnes
Nomade
avatar
Bucky Barnes
Age : 33
Métier : Militaire
Messages : 51
Mer 30 Mai 2018 - 18:35
Caroline du Nord | 07:28P.M



Piège à rat
Enemy of mine
I'm just a stranger in a strange land
Running out of time
Better go.
Angel or demon
I gave up my soul
I'm guilty of treason
I've abandoned control
Accroupit derrière le mur qui reliait le toit à la cage d'escalier, il regardait par coup d’œil ce qu'il se tramait. Il ne lui fallut que quelques secondes pour comprendre qu'il était entouré de toute part. Et les autres bâtiments étaient soit trop haut, soit trop bas, il ne pouvait pas sauter de toit en toit à moins de risquer d'y passer. Bucky n'avait donc aucun autre choix, il devait se battre. Il s'adossa alors au mur, pris une grande respiration. Il en entendait en train de monter dans les escaliers, ces abrutis étaient loin d'être discret. Autant dire que ça lui permettait d'avoir quelques longueurs d'avance sur eux, même si ce n'était que de quelques secondes. Son esprit avait été formaté que pour ça, pour se battre, pour tuer. Finalement, il se leva, son arme à feu accroché dans son dos, il ouvra violemment la porte, surprenant alors un des types qui était déjà là, qui se mit à lui tirer dessus.  Se protégeant de son bras, il finit par attraper un objet lourd et lui projeta dessus. Il sortit alors de là, couteau à la main, prêt à se défendre. Il n'y eut que quelque secondes, le retentissement des balles avaient évidemment annoncé sa présence.

Il attrapa le premier type, entourant son cou de son bras gauche, il sera de toute ses forces, l'assommant de coup de son autre bras. Il le poussa sur les autres, et d'un grand mouvement de pied, il les poussa dans la cage et escalada la rambarde pour se dégager de là. Nez à nez avec l'un d'eux, il attrapa son couteau de sa main droite et alors qu'ils se battaient, recevant autant de coup qu'il en donnait, un autre en profita mais il eut le reflex de se baisser et il lui enfonça le couteau dans la cuisse après avoir bloquer le canon de son pistolet de sa main mécanique. La récupérant, après avoir achever l'autre. Il fonça vers l'étage du dessous. Il ne savait absolument pas comment cette histoire allait finir. Bucky avait l'avantage pour le moment, mais ça n'allait évidemment pas duré, parce qu'il était seul contre tous, il ne pouvait rien prévoir d'autant plus qu'il ne savait absolument pas d'où il venait. Ils n'étaient pas d'Obsydia, c'était autre chose. Mais il ignorait encore vraiment l'existence des différents camps, tout ça était flou. Seul les ordres qu'on a pu lui donner le temps de sa captivité lui avaient pu lui donner des indications sur le monde extérieur, mais ce n'était rien face à la réalité des choses.

Une fois au rez de chaussé, il tira sur à peu près tout ce qui bougeait. Aucune différence sur personne. Il ne voyait simplement que noir. Pas de blanc, ni de nuance de gris. Le mal, le bien, il en ignorait simplement la signification. Seul James savait et malheureusement, il était enfermé dans ce rat de laboratoire avec tous ses souvenirs. Et en ce moment même, il lui était impossible de resurgir. Marchant à grande vitesse, se protégeant de son bras, il arriva vers une jeune femme qui semblait bien déterminée à se défendre. Et son acharnement paya, malheureusement. Une balle eut le malheur de rebondir, c'est sa hanche droite qui en prit le prix, coupant sa peau le voilà blesser. Grognant de douleur, il finit par se jeter sur elle de rage, il l'attrapa par le col, et cogna son visage de son autre bras. Il n'arrêtait pas, coup par coup, il continua, jusqu'à ce qu'elle ne respire plus. Mais tout ça n'était quasiment rien, parce qu'il était cerné, de part et d'autre. Il ne pourrait pas tenir une éternité dans ce piège à rat.

Il finit par coincé les entrés disponible à l'aide de meuble, laissant seulement une ouverture, qu'il pourrait contrôler. Le brun finit par s'inquiéter de sa blessure, ça saignait, il avait mal. Bien que la douleur lui était bien trop familière. Appuyant sur sa blessure, il tenta de faire un garrot autour de sa hanche, pour retenir son sang de couler. Après quoi, il se mit à l'abris, derrière un meuble retourné surement dû aux nombreuses allés et venu qui aurait pu avoir lieu dans ces bâtiments. Son fusil maintenant en main, il attendait simplement que le plus dur arrive.

@Mia Wallace @Ryan Monroe
code by bat'phanie
Bucky Barnes
Revenir en haut Aller en bas
Mia Wallace
Noctis
avatar
Mia Wallace
Age : 25
Métier : Trafiquante
Messages : 24
Badges :
Mer 13 Juin 2018 - 13:19
the road never end



Localisation ; Quelque part en direction de la Caroline du Nord.

Mia qui s’était mêlée à un groupe d’homme pour fouiller le bâtiment n’avait sans doute pas fait le bon choix puisque rapidement des coups de feu se faisaient entendre. Si l’assaut ne concernait pas son groupe mais celui à l’étage supérieur, la brune pouvait toutefois entendre les cris de quelques-uns de ses comparses ce qui de toute évidence n’annonçait rien de bon. Le groupe de Noctis s’autorisait quelques regards emplis d’incompréhension et la jeune femme sentait déjà son palpitant s’affoler au creux de sa cage thoracique. Elle déglutissait difficilement alors que ses doigts se resserraient autour de son revolver qu’elle braquait déjà droit devant elle, prête à faire feu fasse à cet assaillant.

D’ailleurs à peine avait-elle eu le temps de se préparer à une attaque qu’une silhouette masculine faisait son apparition au rez-de-chaussée en faisant feu de manière aléatoire. Plusieurs balles perdues trouvèrent leur chemin dans les chaires de ses collègues et la brune laissait quelques secondes ses yeux s’écarquiller sous la surprise. Elle tenta tant bien que mal de reprendre ses esprits et secoua sa tête brune avant de faire feu elle aussi de manière aléatoire pour se protéger, afin de ne pas risquer d’être blessée, Mia alla trouver refuge derrière un imposant poteau en pierre.

Son dos appuyé contre la pierre, Mia vérifiait le contenu de son chargeur tant dis que les coups de feu semblait se calmer dans son dos. Elle remettait convenablement en place son chargeur dans son revolver avant de se décider à montrer un bout de sa tête. La Noctis se penchait en espérant pouvoir apercevoir le visage de cet assaillant dont le groupe semblait avoir bien du mal à se débarrasser mais rien à faire. L’individu semblait lui aussi avoir trouvé refuge dans la pièce et la brune râlait alors qu’elle voyait ses compagnons restés terrés dans leur coin. Elle levait alors les yeux au ciel avant de se décider à sortir de sa cachette.

La jeune Wallace commençait ainsi à s’avancer à pas de loup, arme en main, en direction du dernier endroit où elle avait aperçu leur agresseur. Sous les regards incompréhensifs de ses compagnons de route la brune continuait de s’avancer en direction du danger.

Bee.

Mia Wallace
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Scénario] Le Convoi des Squelettes
» [Scénario] Le Convoi
» Noctis - Finie !
» [FB] Les questions étoilées de Noctis [PV Suki]
» Galerie de Noctis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONTAGION :: In the darkest times :: Game On (Le monde en ruine) :: The Outside :: The Outside :: Routes-
Sauter vers: