Contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte contexte
Prédéfinis

Pseudonyme
Profil

Pseudonyme
Profil

Pseudonyme
Profil

Pseudonyme
Profil


I wish life was about more than just surviving - Lorias Carden

 :: Zone membres :: Fiches Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lorias Carden
Lignum
avatar
Lorias Carden
Age : 24
Métier : Ancienne étudiante
Messages : 55
Badges :
Lun 26 Fév 2018 - 0:11
Lorias Carden
feat. Alycia Debnam-Carey

FICHE D'IDENTITÉ




DATE DE NAISSANCE

13 juin 1994 (23 ans)

MÉTIER
Ancienne étudiante en sciences politiques.

CLAN
Lignum

LIENS
Solitude

STATUT
Célibataire



CARACTÈRE



Lorias était une enfant très réservée voire craintive, ce qui a poussé le psychologue de l'enfant à développer un personnage pour faire ressortir une certaine assurance et autonomie chez l'enfant. Lorias était si jeune qu'elle a construit une toute autre personnalité pour l'accompagner dans son périple jusque la vie adulte.
Aujourd'hui, plus question de personnalité secondaire. Lorias est une jeune femme assurée qui sait se défendre et s'assumer. Cependant, elle garde une angoisse profonde. L'idée de faire les mauvais choix et de sombrer comme sa famille biologique la terrifie. La situation du monde actuel lui fait craindre la perte de son humanité. Lorias a énormément de compassion,
mais la survie la pousse parfois à mettre cela de côté. Elle est née avec un coeur si grand qu'elle a failli en périr avant même ses cinq ans. L'innocence dont elle était affublée enfant s'est vue torturer bien avant l'épidémie.
Lorias lutte pour rester fidèle à elle-même, mais il lui arrive parfois d'oublier qui elle est.
La perte de son identité est sa plus grande peur.


BIOGRAPHIE



Nous avons tué mon psy. Quand je me suis réveillée, je n'ai eu aucun regret. L'apocalypse a été pour nous un soulagement. Elle me force à raconter avec mes propres mots, mais la confusion m'ôte des détails. Je n'y arrive pas. C'est beaucoup trop dur. Elle va m'aider. C'est à cause de lui qu'elle est apparue, à cause du Docteur Stevens. Elle s'appelle Emily. Il l'a créé pour nous protéger, moi, lui, tous les autres habitants de mon village. J'ai grandi dans le Montana.  J'ai longtemps pensé à y mourir. Emily m'en a toujours empêchée.
J'avais quatre ans quand ma mère est partie. Mon père m'a dit qu'elle n'avait jamais supporté l'idée d'avoir un enfant en-dehors de son ventre, la dépression post-partum l'avait poussée à nous abandonner. Je ne comprenais pas ce que ça voulait dire à l'époque, alors je l'ai cru. Pas un seul instant je ne m'étais imaginé qu'il m'avait raconté un énorme tas fumant de conneries incohérentes. Le corps de ma mère a été retrouvé un an plus tard. Mon père a été envoyé en prison sans que je ne sache ce qui s'était passé entre ma mère et lui. J'ai été placée chez mon oncle. C'est là que ç'a mal tourné.
Lorias n'était pas très bavarde, au contraire, elle était une enfant assez réservée. Je m'en suis vite rendue compte lorsque je suis apparue. La première fois que j'ai ouvert les yeux, ce vieil homme me fixait de ses yeux ronds noirs. Il m'a souhaité la bienvenue parmi nous et j'ai regardé autour de moi. Je ne comprenais pas. Il m'a dit que je m'appelais Emily et j'ai hoché la tête bêtement. Je n'avais que dix ans. Lorias en avait six. Il m'a expliqué la situation de Lorias. La première année chez son oncle était confuse, mieux valait ne pas questionner la petite là-dessus. J'ai compris plus tard que le docteur n'avait pas voulu me raconter le jeune passé de Lorias. J'aurais préféré ne jamais savoir.
Son oncle était possessif et se servait de Lorias comme d'une petite poupée. Lorias était craintive, elle s'était toujours laissée faire. Jusqu'à mon arrivée. Ma rencontre avec l'oncle de Lorias s'est très mal terminée pour lui. Je suis terriblement impulsive et je ne supporte pas que l'on me crie après ou que l'on me touche sans mon accord. Comme il l'a dit, je suis une peste.
Nous avons été placées en famille d'accueil suite à notre rébellion contre Hawk Carden, l'oncle vil qui avait préféré se débarrasser de sa nièce plutôt que de garder une mioche pareille. Je lui ai fait vivre un enfer. J'en étais fière. Lorias a été adoptée à sept ans par un couple d'agriculteurs qui étaient tombés sous son charme. C'est vrai qu'elle est mignonne, Lorias. Gentille, douce, prête à découvrir le monde. Je l'ai laissée s'épanouir mais suis restée à ses côtés pour la défendre quand le besoin s'en faisait ressentir. Au collège, contre les pestes. Au lycée, contre les pestes et les garçons qui ne savaient pas se tenir à la vue du corps bien proportionné de la jeune femme qu'était devenue Lorias. Je l'ai aidée à affirmer son homosexualité. C'était assez rapide. Elle rêvait toujours de la même silhouette qui ressemblait à cette fille assise devant elle en maths, Eirian. J'ai compris que les garçons ne l'intéressaient pas. Alors, quand Matt insista une énième fois pour lui apprendre le hip-hop en privé au club de son père, cette requête en pleine cafétéria devant sa bande de potes de l'équipe de basket, je lui répondis clairement et distinctement : "Ta gueule, j'suis gay." Lorias en fut choquée, mais cette démonstration de charisme alliée à son charme naturel lui valut un premier rendez-vous avec Olivia, qui s'avérait être l'amie d'Eirian dont la jalousie se fit très vite ressentir. Dans cette ville voisine à son village d'origine, Lorias put vivre ses années lycée comme tout ado parfaitement normal. De petit tracas en petit tracas, sans aucune histoire de meurtre, de violence, de harcèlement.
Emily est cette part de moi dont je ne peux plus me passer. Elle est cette impulsivité enfouie en moi que le docteur Stevens a peiné à réveiller. Je n'aurais pas survécu sans elle. Mon innocence enfantine ne correspondait pas à l'ambiance du foyer dans lequel je vivais enfant. J'ai su m'affirmer, et c'est grâce à elle que je suis entrée en première année de sciences politiques. J'ai réussi à obtenir une bourse d'études grâce à mes prouesses en kick boxing. C'est Emily qui m'avait poussée à m'inscrire lorsque j'avais quatorze ans. Elle a eu raison, je n'en pouvais plus d'être faible. Je voulais changer le monde. Le monde a changé avant moi. Les cours se sont arrêtés du jour au lendemain. Mon plan d'un soir m'a attaquée alors que je sortais de la douche. J'ai couru. J'ai fui si loin que je me suis retrouvée dans le cabinet du docteur. Je lui ai dit que mon état avait empiré. J'hallucinais. Il avait une arme à la main. Il transpirait à grosses gouttes. Il ne pouvait plus rien pour moi. Il voulait que j'en finisse avec lui. L'arme au creux de mes mains, les murmures d'Emily envahissant mon esprit, je pointai l'arme sur lui et tirai. J'ai pointé l'arme, j'ai tiré. Je la pointe encore, quand un malade passe, je ne cesserai jamais de tirer.
J'ai longtemps erré avec Emily jusqu'à ce qu'elle décide de fusionner avec moi pour de bon. Emily a disparu, car dans le monde actuel, je n'avais plus besoin d'aide. Je n'avais plus besoin de comprendre les nuances de la société. Je n'avais plus besoin qu'elle m'aide à me défendre. Les malades m'ont obligée à agir. Les vivants m'ont enseigné la limite entre la cruauté et la compassion. Sans Emily, j'ai failli perdre le peu d'humanité qu'il me restait. C'est en rejoignant un petit groupe de survivants que j'ai appris à conserver ce qui me restait d'humain, mais la ligne est très floue, et je sais que je peux sombrer à tout instant. Lorsque je ferme les yeux la nuit, je suis terrifiée. J'ai peur de devenir le monstre de mon enfance. Je n'ai jamais revu mon père, ni mon oncle, je n'ai jamais eu si peur de les revoir que depuis l'effondrement du monde. Je crains aussi de redevenir cet enfant naïf et sans défense. Emily n'est qu'un concept, je me dois de me le rappeler régulièrement. Je suis Emily. Emily est une part de moi.
Je suis forte.
Je suis maligne.
Je suis humaine.
Je suis terrifiée.


DERRIÈRE L’ÉCRAN ?



Pseudo : Un nain capable
Âge : 19 ans
Je souhaite un parrain : Non ça ira merci  santa
Discord : Oui
Je m'engage à suivre le règlement : Oui
Vos disponibilités : Tout dépend des périodes,
au moins deux fois par semaine.

 Kanae de Never-Utopia
Lorias Carden
Revenir en haut Aller en bas
Rae Lucas
Lignum
avatar
Rae Lucas
Crédits : Chup'
Age : 26
Métier : Infirmière
Messages : 120
Badges :
Lun 26 Fév 2018 - 7:05
Lorias belle Lorias  ! I love you
Je me réjouis de rp avec toi  Cool

Les nains vont dominer le monde ! What a Face


what is about surviving ?

Lorael Paris I love you:
 

Vous m'avez si bien cernée I love you:
 
Rae Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 26 Fév 2018 - 8:07
Bienvenue !! Le clan s'agrandit Cool
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lorias Carden
Lignum
avatar
Lorias Carden
Age : 24
Métier : Ancienne étudiante
Messages : 55
Badges :
Lun 26 Fév 2018 - 10:11
Rae I love you

Merci June ! Eh oui, tu viens de gagner deux membres d'un coup xD
Lorias Carden
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 26 Fév 2018 - 13:58
Bienvenue à toi!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dr Hasting
Administrateur
avatar
Dr Hasting
Messages : 168
Lun 26 Fév 2018 - 15:13

Bienvenue Lorias Carden

Félicitations, te voici survivante de l'apocalypse, tu peux donc dès maintenant te lancer dans l’exploration de ce monde en perdition. Pour bien débuter ton aventure tu peux d’ores et déjà demander ou proposer des jeux ici.

En panne de code ? Nous avons mis juste , quelques codes qui pourront t’aider dans la rédaction de tes rps. Pense tout de même à bien laisser les crédits présents sur chacun des codes pour respecter le travail des autres.

Nous disposons d’une conversation de groupe sur la plateforme Discord, si tu as accepté de nous y rejoindre, voici le lien qui te permettra de venir discuter avec d’autres survivants de ce monde !


Maintenant que tu es inscrite, tu dois remplir le formulaire que tu trouveras ici !
(Que vous souhaitiez être parrain ou non, vous êtes dans l'obligation de le préciser, mais pensez au fait que si vous avez apprécié avoir des parrains, d'autres après vous, apprécieront.)

Si tu rencontres le moindre problème au cours de ton aventure, n’oublie pas que le Staff est à ta disposition pour t’aider. N’hésite donc pas à nous contacter !



L’équipe de Silentium Mortem,
te souhaite à présent bon jeu et bonne chance.
Codage par Libella sur Graphiorum
Dr Hasting
http://contagion.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONTAGION :: Zone membres :: Fiches Validées-
Sauter vers: